-

Pointeuse

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour rester informé des dernières tendances RH.

Pointeuse

Pointeuse

 

Selon le code du travail en France, chaque employeur a le devoir de gérer le temps de travail des salariés. Toutefois, chaque employeur a la liberté de gérer le temps de travail selon les moyens qui lui conviennent. Ainsi, le temps de travail des salariés peut être géré manuelle ou par le biais d’une pointeuse. La pointeuse est plus fiable en termes de gestion et permet de retracer les entrées et les sorties des salariés. Toutefois, il y a certains inconvénients à l’utilisation d’une pointeuse qu’il est bon de connaitre. À quoi sert la pointeuse et quels sont les salariés qui sont concernés ?

 

[Sommaire]

 

Qu’est-ce qu’une pointeuse ?

 

La pointeuse est un système qui permet à l’employeur d’enregistrer les heures d’arrivée et les heures de départ de l’entreprise. L’enregistrement se fait automatiquement une fois que le salarié s’enregistre. Ce dernier peut s’enregistrer de plusieurs manières en fonction du type de pointeuse à laquelle il a affaire.

On retrouve sur le marché, différents types de pointeuse et chaque entreprise est libre de choisir la pointeuse qui correspond à son organisation. Voici une liste des différents modèles de pointeuses existants :

La pointeuse mécanique : elle est considérée comme la plus simple et fonctionne avec une horlogerie pour l’enregistrement des horaires. Les employés doivent l’utiliser avec une carte de pointage ou avec une commande.

La pointeuse numérique : c’est une version mécanique améliorée qui arrive à faire le traitement des données après l’enregistrement des horaires. Elle peut donc créer des rapports.

La pointeuse mobile : c’est une pointeuse qui peut être utilisée par les employés dont les missions exigent des déplacements fréquents.

La pointeuse digitale : elle est aussi connue sous le nom de pointeuse biométrique et permet au salarié de s'identifier avec un détail corporel tel que l'empreinte, le visage, le contour de la main ou l'iris.

La pointeuse badgeuse: cette pointeuse nécessite l'utilisation d'une carte ou d'un badge pour pointer. Elle est aussi équipée ou reliée à un système d'analyse des données.

 

Quels sont les salariés concernés par le pointage?

 

Tous les salariés en entreprise sont concernés par le pointage dès le moment où l'entreprise le met en place. Peu importe le niveau hiérarchique, tous les salariés ont l'obligation de se soumettre à l'utilisation de la pointeuse sans exception. Les salariés ne peuvent pas refuser la pointeuse, sauf si l'utilisation est contre leurs droits et leurs libertés.

 

Bon à savoir

 

Même si un système de pointage est utilisé, le salarié ne peut pas être sanctionné s'il omet de pointer. Ces heures ne peuvent non pointées ne doivent pas être retirées de son salaire. Dans le cas où le salarié et l'employeur ne sont pas d'accord sur l'utilisation de la pointeuse, l'affaire peut être portée devant le prud’homme.

 

Quels sont les avantages de mettre en place une pointeuse?

 

Le premier avantage à citer est la capacité pour l'employeur de pouvoir contrôler les heures réellement effectuées de ses salariés, même en cas d'heures supplémentaires. La pointeuse est aussi un bon moyen pour le service RH de suivre les absences. Avec une pointeuse, l'employeur peut aussi effectuer le calcul de salaire plus simplement. Il y aura moins d'erreurs au niveau des heures de travail et des jours de congés consommés.

C'est aussi un bon moyen d'éviter les conflits sociaux puisque toutes les heures de travail seront retracées par la pointeuse. C'est donc une bonne manière d'apaiser le climat social en ayant des preuves à l'appui. Enfin, la pointeuse est un bon outil pour contrôler les salariés et éviter les longues pauses répétées.

 

Quels peuvent être les inconvénients de l'utilisation de la pointeuse en entreprise?

 

Avec l'installation d'une pointeuse, les salariés peuvent se sentir surveillés constamment par leur employeur, ce qui peut influencer négativement leur motivation. Les salariés peuvent sentir leur liberté être réduite et cela peut affecter leur moral et par ailleurs, leur performance.

En plus, il faut savoir que la pointeuse ne reflète pas en temps réel le temps de travail. En effet, l’employeur ne peut pas savoir si le salarié a réellement exécuté ses missions ou pas en se fiant à la pointeuse.

En plus, la pointeuse peut s'avérer être un point de stress pour le salarié, surtout si ce dernier oublie de pointer ou perd son badge. Et, dans certains cas, les employés peuvent utiliser le badge de quelqu'un d'autre à l'insu de l'employeur.

Ceci dit, l'employeur doit prendre toutes ses précautions pour faire adhérer l'idée de la pointeuse aux salariés sans avoir à les obliger à l’utiliser.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour rester informé des dernières tendances RH.

Autres définitions similaires

CDD