Les grilles des salaires au Maroc : ce qu'il faut savoir

Inscrivez-vous à notre newsletter

Les grilles des salaires au Maroc : ce qu'il faut savoir

Les grilles des salaires au Maroc

 

Le salaire en entreprise n’est pas fixé de manière aléatoire, mais plutôt en prenant en compte le poste et les missions qui sont assignées au salarié. Dans certaines grandes entreprises, les salaires sont fixés en fonction des compétences que présente le potentiel salarié. D’autres entreprises au contraire, préfèrent se baser sur des grilles de salaires pour tout le personnel. À quoi servent ces grilles de salaire ? Comment sont-elles fixées et quelles en sont les conséquences pour les salariés au Maroc? Voici tout ce que vous devez savoir à propos des grilles de salaire au Maroc.

 

[Sommaire]

 

À quoi servent les grilles salariales en entreprises ?

 

Les grilles de salaires permettent aux employeurs d’uniformiser leur budget salarial et d’assurer un salaire équitable à tous les employés. En effet, les grilles sont des intervalles de salaire dans lesquelles chaque salaire doit se situer. En d’autres mots, le service RH de l’entreprise ne peut pas proposer un salaire de plus de 8000 dhs si la grille prévue est comprise entre 5000 et 8000 dhs. Les grilles salariales sont donc une feuille de route qui permet aux équipes du recrutement de bien mener leurs négociations de salaire avec les potentiels salariés.

Les grilles de salaire permettent aussi à l’administration de maitriser les prévisions de la masse salariale, surtout en période de recrutement. Il suffit pour l’administration de fixer un budget qui comprend tous les montants les plus élevés de l’intervalle des salaires pour être sûr de ne pas dépasser le budget prévisionnel à la fin de chaque année. Les grilles de salaires peuvent donc aider au recrutement ou durant les périodes d’évaluation annuelle. Toutes les demandes d’évaluation de salaire vont être basées sur les grilles salariales qui ont déjà été fixées pour chaque position.

Les grilles salariales sont aussi le gage d’équité au sein de l’entreprise. En effet, tous les salariés du même niveau ou du même poste vont bénéficier d’un même salaire, ce qui va exclure toute idée de discriminations ou de favoritisme.

 

Qui fixe les grilles salariales et sur quelles bases sont-elles fixées ?

 

Les grilles salariales sont fixées de manière aléatoire par les employeurs et non pas sur prescriptions du code du travail. Toutefois, pour éviter d’être en déphasage avec l’environnement professionnel, il convient pour les employeurs de s’informer des salaires qui sont pratiqués dans les entreprises concurrentes. Ils peuvent ainsi s’aligner en proposant des salaires qui comprennent ceux de leurs concurrents ou des salaires qui sont légèrement au-dessus. En s’informant des salaires proposés par la concurrence, l’employeur peut également proposer des accessoires et des avantages annexes pour rendre sa proposition salariale plus attractive.

Les grilles salariales sont également fixées en fonction du budget de l’entreprise. Ainsi, une PME ne va certainement pas avoir les mêmes propositions salariales qu’une entreprise d’une grande envergure. Il faut noter également que seuls les décideurs de l’entreprise sont habilités à fixer les grilles salariales. Il s’agit du gérant de l’entreprise ainsi que du directeur financier ou directeur des ressources humaines.

 

Les employés peuvent-ils contester les grilles salariales en entreprises ?

 

Une fois que les grilles salariales sont fixées en entreprise, les employés ne peuvent pas les contester. En effet, la loi autorise les employeurs à fixer les salaires comme bon leur semble. Ils doivent néanmoins proposer des salaires qui ne sont pas en-dessous du SMIG et qui correspondent plus ou moins à ce qui est pratiqué sur le marché pour les postes similaires au Maroc.

Pour certains postes et en fonction du profil, il est important pour l’entreprise de vérifier les salaires qui sont proposés à l’international. C’est le cas par exemple des profils scientifiques rares ou des profils internationaux ou des cadres dirigeants.

 

Comment créer une grille salariale ?

 

La première étape pour créer une grille salariale est de définir tous les postes ainsi que les compétences associées à ces postes. Ensuite, il faut classifier les emplois en triant et en organisant les métiers en fonction des typologies. Cela permettra de déterminer un coefficient pour chaque poste, sachant que le coefficient hiérarchique le plus bas doit permettre d’avoir un salaire égal au SMIG en vigueur. Sur base de ce coefficient, les différents salaires de chaque grille vont être fixés.

Il convient ensuite de mettre toutes ces informations dans une grille détaillée en stipulant à côté les règles d’évolution d’un palier à un autre.

Une fois que la grille salariale est fixée, il est important de continuer à observer et à relever toutes les conséquences que cela aura sur la masse salariale. Il faut retenir que la grille salariale doit évoluer en fonction de l’environnement et de la vision de l’entreprise.

 

Quelles sont les conséquences des grilles salariales au Maroc ?

 

Même si les grilles salariales permettent d’avoir une meilleure organisation en entreprise, ces grilles peuvent être un frein pour l’évolution des salariés. En effet, les grilles salariales correspondent à des positions bien précises au sein de l’entreprise. Ceci dit, un salarié qui occupe un poste (avec un salaire précis) et qui effectue une prouesse ou qui a une compétence particulière ne peut pas avoir un salaire supérieur au poste qu’il occupe. De même, peu importe le nombre d’années que le salarié aura passé au sein de l’entreprise, l’employeur ne peut pas lui donner un salaire supérieur à celui qui correspond à la grille qui a déjà été fixée, à moins de le faire changer de grade ou de poste. Le salarié devra donc se contenter de l’augmentation légale prévue par l’article 350 du code du travail.

Les grilles salariales peuvent être une source de démotivation pour le salarié qui aura l’impression que sa performance n’est pas récompensée à sa juste valeur.

 

Comment pallier aux contraintes des grilles salariales en entreprise ?

 

Un employeur qui souhaite récompenser ses salariés pour les garder motivés doit chercher des moyens de contourner les contraintes des grilles salariales. En effet, l’employeur peut proposer des primes de performance qui viendront récompenser les efforts exceptionnels de ses salariés. De même, il est possible de miser sur les avantages en nature pour soulager les dépenses sociales du salarié.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour rester informé des dernières tendances RH.

Rafraîchissez
vos processus RH & IT

Prêts à simplifier vos process RH & IT ?

Réservez une démo