Prime d’achat de jouets de la fête d’Achoura au Maroc

Inscrivez-vous à notre newsletter

Prime d’achat de jouets de la fête d’Achoura au Maroc

Prime d’achat de jouets de la fête d’Achoura au Maroc

 

Entre prime de représentation, prime de transport et prime de panier, il y a aussi les primes d’actions sociales telles que la prime de naissance ou la prime d’achat de jouets de la fête d’Achoura. Cette fête fait partie des nombreuses célébrations des citoyens marocains, et les employeurs utilisent ce moment pour montrer leur sympathie à leurs employés. Comment est célébrée la fête d’Achoura au Maroc et que proposent les employeurs comme prime ?

 

[Sommaire]

 

La fête d’Achoura : Qu’est-ce que c’est ?

 

La fête d’Achoura ou tout simplement la fête de l’enfance est une célébration très connue des résidents marocains. Que ce soit avant ou quelques jours après la fête, les magasins de vente rappellent la célébration avec la présence de toutes sortes de jouets destinés aux enfants. En effet, la fête d’Achoura se célèbre au Maroc chaque 10 du mois Muharram, et a pour objectif de célébrer les enfants en leur offrant des cadeaux divers ou des fruits secs pour les plus âgés. Moment de convivialité et de vie en famille, la fête d’Achoura est aussi le moment pour les employeurs de se rapprocher de leurs employés. Ainsi, de nombreuses entreprises marocaines proposent une prime à tous les salariés pour leur permettre d’acheter des cadeaux à leurs enfants.

 

Que dit le code du travail à propos de la prime accordée à l’occasion de la fête d’Achoura ?

 

Tout comme les autres fêtes religieuses, aucune obligation n’est faite à propos d’une prime à accorder aux employés pour la fête d’Achoura. C’est donc l’employeur qui prend seul la décision d’accorder une prime ou pas à ses salariés de sorte à soulager les charges de leurs ménages. Toutefois, à défaut d’accorder une prime à tous les salariés, l’employeur peut accorder un montant uniquement aux employés qui ont des enfants. Disons que cette prime est aussi utilisée par les employeurs marocains pour subvenir aux besoins sociaux de leurs salariés. Toutefois, il est bon de savoir qu’aucun jour de congé n’est accordé selon le code du travail à l’occasion de la fête d’Achoura.

 

Quel est le montant de la prime accordée pour la fête d’Achoura ?

 

Chaque employeur a la liberté de fixer un montant qu’il veut accorder aux salariés à l’occasion de la fête d’Achoura. Toutefois, il faut savoir que la prime est accordée une seule fois au cours de l’année en prenant un compte le nombre d’enfants du salarié. Si l’employé a 3 enfants, le montant qui lui sera proposé par le salarié devra s’appliquer pour les trois enfants. Selon l’usage, les employeurs sur le territoire marocain proposent une prime qui est entre 100 dhs et 200 dhs par enfant.

 

Qu’en est-il des cotisations sociales et des impôts sur la prime ?

 

La prime d’Achoura a l’avantage d’être exonérée de la cotisation à la sécurité sociale (CNSS). Toutefois, pour bénéficier de cette exonération, la prime ne doit pas dépasser 150 dhs par enfant avec un plafond de 750 dhs par an pour chaque employé concerné. Ainsi, un employeur qui décide d’augmenter le montant de la prime d’Achoura a l’obligation de soumettre le surplus du montant à la cotisation à la CNSS.

 

Comment le salarié peut-il bénéficier de la prime ?

 

Pour bénéficier de la prime, le salarié doit déclarer la naissance de ses enfants auprès de son employeur. La déclaration se fait par la présentation de l’extrait de naissance délivré par les services médicaux. Toutefois, il faut préciser que le salarié ne peut exiger cette prime que si l’employeur le propose déjà à d’autres employés. De même, le salarié peut réclamer la prime si l’employeur donne son accord dans une convention collective ou dans un contrat.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour rester informé des dernières tendances RH.

Rafraîchissez
vos processus RH & IT

Prêts à simplifier vos process RH & IT ?

Réservez une démo